Besoin de soutien :)

Expériences et témoignages des apostats de l'islam mais aussi des convertis à une autre religion - leur histoire - les problèmes rencontrés dans leur vie de tous les jours - Soutien et aide. Pour les tous "mécréants" qui subissent les attaques des musulmans orthodoxes - Racontez nous votre expérience...
Liberty
Recrue pour la Paix
Recrue pour la Paix
Messages : 20
Enregistré le : sam. 23 juin 2018 14:25
Status : Hors ligne

Re: Besoin de soutien :)

Message non lu par Liberty »

Bonsoir à tous et merci pour vos gentils message
Je fais déjà une thérapie actuellement qui me permet de gérer ces angoisses.
Ces derniers jours (dernière semaine) a été très paisible pour moi. J‘ai senti une paix intérieure incroyable et j‘ai sentie que j’étais à deux doigts de quitter l’Islam, pour mon plus grand bonheur.
Mais aujourd’hui, je fais une rechute.
J‘ai tenté de lire des écrits, me confronter à cela une fois de plus et ma poitrine est compressée.
J‘ai été terrorisée aujourd’hui en pensant que j’interprétais mal le coran par rapport aux contextes, à l’époque. Je me suis demandé si cela n’avait pas un sens pour l‘époque ou une interprétation autre.
Je me suis demandée si ceci ne relevait pas d‘une mauvaise compréhension de ma part.
Plus l’idée que l‘islam puisse être vrai me vient à l‘esprit , plus mon coeur se serre.

Maintenant que je suis seule chez moi ce soir, je pleure toutes les larmes de mon corps car je hais le coran, je hais allah et que toutes les atrocités du coran me répugne au plus haut point.
Le chemin de l‘apostasie est tellement dur. La peur viscérale de l‘enfer et de l‘au- delà ne m‘a pas encore complètement quittée ... Et pourtant il y‘a 2 jours encore j’aurais juré être à 2 doigts de l‘apostasie.

Est- ce normal? Est- ce la dernière ligne droite avant la libération?
Bien à vous tous 🍀



Avatar du membre
spin
Adjudant-chef Virtuel
Adjudant-chef Virtuel
Messages : 1958
Enregistré le : jeu. 7 janv. 2010 13:51
Twitter : France, sud-est
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Besoin de soutien :)

Message non lu par spin »

Bonjour Liberty
Liberty a écrit :
lun. 20 janv. 2020 22:19
Maintenant que je suis seule chez moi ce soir, je pleure toutes les larmes de mon corps car je hais le coran, je hais allah et que toutes les atrocités du coran me répugne au plus haut point.
Le chemin de l‘apostasie est tellement dur. La peur viscérale de l‘enfer et de l‘au- delà ne m‘a pas encore complètement quittée ... Et pourtant il y‘a 2 jours encore j’aurais juré être à 2 doigts de l‘apostasie.

Est- ce normal? Est- ce la dernière ligne droite avant la libération?
Bien à vous tous 🍀
Je ne sais pas exactement ce que tu entends par normal, mais je sais qu'Ali Sina, parmi bien d'autres, est passé par-là. Il le décrit dans un ouvrage inédit en français (une traduction dont je dispose cherche éditeur) comme un travail de deuil du même ordre que celui qu'on traverse après un décès brutal d'une personne aimée. Extrait qui résume :
[spoiler]Le processus du passage de la foi à l’éclairement est difficile et douloureux. La foi est l’état où l’on est conforté dans l’ignorance. Nous restons dans cet état d’oubli bienheureux jusqu’à ce que nous soyons choqués et forcés d’en sortir. La première réaction naturelle au choc est le déni. Le déni agit comme une armure. Il estompe la douleur et nous protège du tourment que serait la sortie de notre zone de confort. Cette zone de confort est là où nous nous sentons à l’aise, où nous trouvons toute chose familière, où nous n’avons pas à relever de nouveaux défis pour faire face à l’inconnu. C’est notre cocon. Mais la croissance n’a pas sa place dans la zone de confort. Pour aller de l’avant et évoluer, nous avons besoin d’en sortir. Nous n’en sortirons que si nous sommes choqués. Il est aussi naturel d’amortir la douleur du choc avec le déni. A ce moment nous avons besoin d’un autre choc, et nous pouvons encore décider de nous protéger dans le déni. Mais le déni n’élimine pas les faits. Il ne nous protège que temporairement. Quand nous sommes exposés à tous les faits, nous nous trouvons nous-mêmes incapable de rester dans le déni. Quand un de ces faits nous atteint nous sommes choqués. Soudain, nous nous trouvons incapable de maintenir nos défenses et le déni s’efface. Nous ne pouvons plus garder la tête dans le sable, prétendant que tout va bien. Le premier choc a un effet domino et nous nous trouvons de tous les côtés bousculés par des faits que, jusqu’alors, nous avions gardés à distance par le déni. Subitement, toutes ces absurdités que nous avions acceptées voire défendues ne semblent plus du tout logiques, et nous ne pouvons plus les accepter.

C’est alors que nous passons par le douloureux stade de la confusion. L’ancienne foi semble déraisonnable, folle, et inacceptable, mais nous n’avons rien à quoi nous raccrocher. Cette étape, je crois, est la plus difficile dans le passage de la foi à la lumière. Nous avons alors perdu notre foi, mais nous n’avons pas encore de lumière. Nous ne nous trouvons nulle part, tout ce que nous obtenons est le ressassement de quelque cliché absurde. Il semble que ceux qui essaient de nous aider n’ont pas idée de ce dont ils parlent, si convaincus qu’ils en soient. Ils croient en ce qu’ils ne connaissent pas. Les arguments qu’ils nous opposent n’ont rien de logique. Ils attendent de nous que nous croyions sans poser de question. Ils donnent en exemple la foi des autres, mais la force de la foi des autres n’est pas une preuve de la vérité de ce en quoi ils croient.

Cette confusion peut déboucher sur la culpabilité. Nous nous sentons coupables de penser. Nous nous sentons coupables de douter, de questionner, de ne pas comprendre. Nous pensons que c’est de notre faute si les absurdités contenues dans notre saint livre n’ont pas de sens pour nous. Nous pensons que Dieu nous a abandonnés ou qu’il met notre foi à l’épreuve. A ce stade nous sommes écartelés entre nos émotions et notre compréhension. Les émotions ne sont pas rationnelles, mais elles sont extrêmement puissantes. Nous voulons retourner en arrière, nous voulons désespérément croire, mais nous ne pouvons tout simplement plus. Nous avons commis le péché de penser. Nous avons mangé le fruit défendu de l’arbre de la connaissance. Nous avons fâché notre dieu imaginaire. Nous sommes rejetés du paradis de l’ignorance. A présent nous nous trouvons nus, honteux, écrasés par la culpabilité et sans aucun chemin pour retourner en arrière.

Alors nous entrons dans le stade de la colère. Un jour nous décidons que ce n’est pas de notre faute si tout le prêchi-prêcha qu’on nous a inculqué au nom de la religion et de la vérité n’a pas de sens. Nous décidons de nous rebeller. Si les religions sont stupides, ce n’est pas notre faute. Si elles n’ont pas de sens, pourquoi nous sentir coupables ? Si elles venaient de Dieu elles seraient certainement logiques et raisonnables. Si elles ne sont pas raisonnables, alors peut-être ne sont-elles pas de Dieu. Peut-être que ce sont de fausses doctrines. Qu’un milliard de gens croient en quelque chose ne rend pas ce quelque chose vrai. Combien, dans ce milliard de gens, s’assoient et s’interrogent sur leurs croyances ? Combien d’entre eux peuvent-ils répondre à nos questions ? Combien d’entre eux ont-ils le droit de poser des questions sans craindre de persécution ? Peut-être qu’ils sont tous dans le déni. Il y a eu un temps où tout le monde pensait que la terre était plate. Ce consensus unanime a-t-il influé sur la forme de la terre ? A ce stade nous devenons furieux contre nous-mêmes et tout le reste. Nous réalisons combien de nos précieuses vies nous perdons en croyant autant de mensonges. C’est alors que nous abordons le stade suivant, qui est la consternation. Nous sommes alors dominés par la tristesse. Nous déplorons le temps perdu. Nous pensons à tous ces gens qui croient en cette absurdité et sacrifient stupidement tout pour elle, y compris leurs vies. Combien de millions de vies ont été sacrifiées sur l’autel de ces fausses religions ? Combien de gens ont volontairement affronté la mort et, dans le cas de l’Islam, combien de gens ont pris les vies d’innocentes personnes avec une conscience parfaitement claire ? Les pages de l’histoire sont écrites avec le sang de gens qui ont été tués au nom de Yahvé, Allah et autres dieux. Et pour rien ! Pour un mensonge !

Mais alors nous réalisons que nous avons de la chance d’avoir réussi à pousser cela aussi loin, alors que des millions et des millions d’autres essaient toujours de se réfugier dans le déni et de ne pas se risquer hors de leur zone de confort. Il y a des millions de croyants qui restent dans le cocon des mensonges et qui s’y accrochent désespérément. A ce stade, nous sommes totalement libérés de la foi, de la culpabilité, de l’angoisse, nous sommes prêts à comprendre la vérité ultime et à démêler les mystères de la vie. Nous sommes prêts pour l’éclairement. L’éclairement vient quand nous réalisons que la vérité est dans l’amour et dans notre relation avec les autres êtres humains, non dans une religion ou un culte. La vérité est une terre sans chemin.[/spoiler]
(je vois que le spoiler ne marche pas ici, tant pis).

Un ouvrage de lui édité en France : http://bouquinsblog.blog4ever.com/psych ... s-ali-sina (bien sûr, quand il a écrit ça, le travail de deuil était bouclé).

Bien à toi, et courage !
De quel droit refuserions-nous de faire usage du plus grand don de Dieu ? N'est-ce pas un formidable blasphème que de croire contre la raison ? (Vivekananda)
http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamp.htm
http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... ique_.html

Avatar du membre
Arracheed
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 323
Enregistré le : mar. 20 mars 2012 06:56
Status : Hors ligne

Re: Besoin de soutien :)

Message non lu par Arracheed »

Fred a écrit :
mer. 15 janv. 2020 01:30
Arracheed a écrit :
mer. 25 déc. 2019 09:08
Je vous poste un lien d'une vidéo que j'ai moi même uploader et traduite.
https://www.youtube.com/watch?v=7VNL1cIjus8&t=26s
Edifiant ! Merci pour cette excellente vidéo.
Et c'est toujours un plaisir de te lire, Arracheed.
Merci beaucoup Fred. Motivant !!!!
Pour voir les choses de plus près il est nécessaire de prendre de la distance.

Avatar du membre
Arracheed
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 323
Enregistré le : mar. 20 mars 2012 06:56
Status : Hors ligne

Re: Besoin de soutien :)

Message non lu par Arracheed »

Liberty a écrit :
lun. 20 janv. 2020 22:19

J‘ai été terrorisée aujourd’hui en pensant que j’interprétais mal le coran par rapport aux contextes, à l’époque. Je me suis demandé si cela n’avait pas un sens pour l‘époque ou une interprétation autre.
Je me suis demandée si ceci ne relevait pas d‘une mauvaise compréhension de ma part.
Plus l’idée que l‘islam puisse être vrai me vient à l‘esprit , plus mon coeur se serre....................
Bien à vous tous 🍀
Bonjour Liberty,
C'est par cette terreur qu'on nous paralyse.
Je t'invite a jeter un coup d’œil sur ce topic. Question de voir que tous les moyens sont bons pour terroriser surtout le mensonge.
https://islamla.com/viewtopic.php?f=82&t=10542

Pour ce qui est du contexte je te met cet extrait:
La victoire du Prophète est une défaite pour sa prophétie
Sa prophétie se transforme d'une prophétie pacifique, prêchante, pardonnante, en une prophétie belligérante, agressive, brutale et punitive.
Le prophète, s'il triomphe, se transforme d'un prophète triste, qui prie pour les péchés, les douleurs, les mesquineries et les bagatelles que tout le monde et toutes choses vivent, en un prophète dirigeant, souverain, prédicateur en colère, grossier, coupable de péchés, d'erreurs, de douleurs et de malheurs, voire même de faim.
Le vaincu dans l'humiliation deviendra le plus cruel des puissants, s'il triomphe ...
Un animal faible, opprimé et craintif se transforme en monstre brutal s'il se transforme en un animal fort et dominant, si ses ongles et ses défenses se sont développés dans son corps ...
Le changement de soi et de statut change la doctrine, la religiosité, l'éthique et la pensée.

A. Al QASSIMI

Je t'ai mis cet extrait juste pour dire que l'islam est aujourd'hui, comme jadis à la Macque, dans une position de faiblesse. Le discours suit les circonstances.
Tu remarqueras que si l'ont revenait à la vision historique de l'évolution, l'esprit change radicalement entre la période mecquoise et la période à Médine.

Le discours aujourd'hui dépend des circonstances. DAESH a juste brulé les étapes.
Pour voir les choses de plus près il est nécessaire de prendre de la distance.

Avatar du membre
Arracheed
Caporal-chef Virtuel
Caporal-chef Virtuel
Messages : 323
Enregistré le : mar. 20 mars 2012 06:56
Status : Hors ligne

Re: Besoin de soutien :)

Message non lu par Arracheed »

Que peut on regretter en quittant islam ? Comment peut on appartenir à cette idéologie ?
Comment avons nous été entrainé dans cette doctrine de guerre ??

Soutittrées en français. A regarder jusqu'à la fin. Plusieurs extraits.
https://www.youtube.com/watch?v=loo3drThxhs&t=37s
https://www.youtube.com/watch?v=nmeU_aGOaUo
Pour voir les choses de plus près il est nécessaire de prendre de la distance.

Répondre