Dans ton culte! Le marié refuse!

Tout ce qui ne rentre pas dans les autres subdivisions du forum - Exprimez vous et débattez entre vous - dans le respect de l'autre.
Avatar du membre
Angelotin
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3419
Enregistré le : dim. 19 févr. 2012 05:12
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Angelotin »

Il tape sur des bambous comme il tape sur le Coran. Il épluche les versets comme les oignions. Cela fait pleurer, mais il le fait tellement bien. Il cuisine l'islam comme on ferait un cocktail au bord de la plage. Sur Radio Islamla, il est numéro 1!
:mdr3: J'ai la connerie ce soir. :lollol
http://www.youtube.com/watch?v=wh9au_AnvGU&feature=kp
note; j'ai acheté ma première hawaïenne pour l'été. Aucun rapport ou presque.


Ni Dieu, Ni Maitre. Athéisme naturaliste et humaniste. l'auto gestion comme forme politique. L'écologie pour nous sauver. La vie comme une romance gothique!.
"Vous n'avez pas besoin de religion pour justifier l'amour, mais c'est le meilleur outil jamais inventé pour justifier la haine."

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Twitter : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Krinou »

angelotin a écrit : :mdr3: J'ai la connerie ce soir. :lollol
Ce soir seulement ? :sivousme:
Il faut toujours faire un choix, comme disait Himmler en quittant Auschwitz pour aller visiter la Hollande, on ne peut pas être à la fois au four et au moulin !
Rhooo ! :mrgreen:

Ca me rappelle un type, que je connaissais qui écoutait des discours d'Hitler avec ses écouteurs.
Un jour, intriguée, je lui dit : "qu'est-ce que tu écoutes" ?
Il me répond : "de la musique".
Comme j'adore la musique, je lui dit : "je peux écouter" ?
Il a eu un petit air amusé et m'a passé son casque et là, j'ai entendu un discours d'Hitler.
Je lui ai rendu son casque un peu choquée : "pourquoi tu écoutes ça ?"
Il a pris un air triste et il m'a dit : "c'est pour ne pas oublier, mon grand-père est mort à Auschwitz".
J'étais confuse, je ne savais pas quoi dire, j'ai répondu "oh ! Je suis désolée, je l'ignorais".
Il me répond, toujours avec son air amusé : "bah, tu sais, c'est la vie, ce jour-là, il était bourré, il est tombé du mirador". :lollol

Aujourd'hui, j'en ri, mais à l'époque, je me souviens que ça ne m'avait pas du tout faire rire qu'il se foute de moi comme ça.
Avec un internet, je sais maintenant qu'en fait, c'est une blague assez populaire.
N'empêche que je ne m'explique toujours pas pourquoi il écoutait des discours de Hitler. :sweatdrop:
LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par GrumpyBear »

Bah, pourquoi pas??

Je lis le coran et la bible, j'ai regardé tout un tas de documentaires sur le nazisme, j'écoute de la musique religieuse et du black metal où l'on parle de nécrophilie oude brûler des églises et des prêtres ... ça veut pas dire que j'adhère à ces choses là...
* Le doute est ma lumière *

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Twitter : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Krinou »

A ma connaissance, il ne maîtrisait pas l'allemand.
Un documentaire visuel en vostfr, j'aurais compris, mais là, quel intérêt ?
LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

GrumpyBear
Adjudant Virtuel
Adjudant Virtuel
Messages : 1113
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012 23:56
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par GrumpyBear »

C'est vrai qu'il y a de quoi se poser des questions... Mais qui sait?
* Le doute est ma lumière *

Krinou
Maréchal d'islamla virtuel
Maréchal d'islamla virtuel
Messages : 9715
Enregistré le : mer. 28 déc. 2011 23:18
Twitter : Loin de BAC et de sa bouche d'égout
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Krinou »

Peut-être qu'il l'écoutait parce qu'il trouvait qu'Hitler avait une voix suave, elle-même, mise en valeur par la langue allemande, très délicate à l'écoute. :lol:

https://www.youtube.com/watch?v=KtgddlVu3So
LES RAISONS DE MON DÉPART DÉFINITIF D'iSLAMLA :

Avant de vous forger une opinion défavorable sur ma personne, suite aux propos malveillants d'un membre mal intentionné, merci de bien vouloir prendre le temps de lire, même partiellement, le topic dont vous trouverez le lien ci-dessous :

cette-fois-vous-dis-vraiment-adieu-peux ... t8188.html

Avatar du membre
Angelotin
Lieutenant Virtuel
Lieutenant Virtuel
Messages : 3419
Enregistré le : dim. 19 févr. 2012 05:12
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Angelotin »

J"aime pas sa voix stricte et autoritaire. Il ne parle pas, il aboie.
Et même sur du rap cela ne le rends pas plus sympathique.
http://www.youtube.com/watch?v=8Q0IxPXp-Kc
Ni Dieu, Ni Maitre. Athéisme naturaliste et humaniste. l'auto gestion comme forme politique. L'écologie pour nous sauver. La vie comme une romance gothique!.
"Vous n'avez pas besoin de religion pour justifier l'amour, mais c'est le meilleur outil jamais inventé pour justifier la haine."

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21935
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Twitter : Paradis d'Allah au milieu des houris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par yacoub »

Un Daeschien recruté par la Mairie d'Aubervilliers
http://linkis.com/www.leparisien.fr/bo/9Y3aMttp://

Aubervilliers : un cadre de la mairie condamné pour menaces de mort
Floriane Louison | 25 Févr. 2016, 20h41 | MAJ : 25 Févr. 2016, 20h41

Le tribunal correctionnel a jugé en comparution immédiate un directeur de service de la mairie d’Aubervilliers. C’est sa quatrième condamnation depuis son embauche, cette fois pour menaces de mort.
Le tribunal correctionnel a jugé en comparution immédiate un directeur de service de la mairie d’Aubervilliers. C’est sa quatrième condamnation depuis son embauche, cette fois pour menaces de mort. (LP/Nathalie Revenu.)

Un directeur de service de la mairie d’Aubervilliers a été jugé en comparution immédiate, ce jeudi, pour menace de mort et détention d’une bombe lacrymogène, classée comme arme de catégorie B. Gharib K. a été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à six mois de prison, dont trois avec sursis mise à l’épreuve.

Le fonctionnaire de 34 ans a notamment l’interdiction d’entrer en contact avec sa victime, un salarié d’une entreprise d’Aubervilliers.

Ce dernier a déposé plainte le 16 février. «Je vais t’égorger », «je fais partie d’un groupe terroriste » l’aurait menacé le prévenu en brandissant «un bonnet avec le signe de Daesh », précise la juge. Lors d’une perquisition à son domicile, les policiers ont également retrouvé des drapeaux de l’Etat islamique.

«Pour moi, c’est une décoration », a-t-il justifié devant un tribunal sidéré. «Il les a achetés avant les attentats, il ne savait pas ce qu’ils représentaient, il regrette de ne pas les avoir jetés, c’était imbécile...», tente de récupérer son avocat, Me François-Jacquemin.
Une curieuse nomination, un lourd passé judiciaire

Au début de la semaine dernière Gharib K. venait tout juste de prendre ses nouvelles fonctions de directeur du service Entretien ménager des bâtiments communaux de la Ville d’Aubervilliers. A peine avait-il eu le temps d’organiser une réunion de cet important service (environ 200 agents) qu’il s’éclipsait pour des raisons personnelles. Onze jours plus tard, c’est devant le tribunal correctionnel de Bobigny qu’il réapparaissait. Poursuivi pour des menaces de mort.

«Nous ne sommes pas au courant, nous n’avions aucune information officielle », indique-t-on au cabinet du maire. Le chef de service n’avait pas non plus jugé opportun d’informer son employeur de sa convocation en comparution immédiate.

L’arrivée du nouveau patron du service, jusqu’à présent simplement chargé de la distribution du courrier, avait pourtant fait grincer des dents. L’un des cadres de la mairie avait dénoncé début février le mode de recrutement du fonctionnaire en envoyant un courrier incendiaire aux chefs de service de la Ville. Il avait pris soin d’en adresser une copie à la maire, Mériem Derkaoui (PCF).«Aucune procédure n’a été respectée, pas de communication, pas de diffusion de profil de poste, pas d’entretien d’embauche », écrivait-il notamment.

En mairie, on dit «tomber des nues » sur le passé trouble du fonctionnaire, ses anciennes condamnations et son séjour en prison. «C’est un agent qui n’avait jamais posé de problème. Nous n’avions aucune raison de mener une enquête à son sujet », estime le cabinet du maire. La mairie ne s’est pas non plus prononcée sur son avenir parmi le personnel municipal.

Nathalie Revenu

Ces trouvailles douteuses n’étaient pourtant pas jugées à l’audience. «Mais elles colorent les faits qui vous sont reprochés », estime le parquet de Bobigny. Ce jeudi, seules les menaces de mort étaient examinées. Elles seraient liées à un conflit professionnel entre la victime et la sœur du prévenu qui travaillent dans la même entreprise.

Dans cette histoire, une première plainte, classée sans suite, avait été déposée par le salarié, le 11 février, pour injures homophobes.

Le fonctionnaire condamné est entré en 2001 à la mairie d’Aubervilliers comme vigile. Il venait d’être nommé directeur de service (lire ci-contre). Une évolution professionnelle assez remarquable malgré de nombreux démêlés avec la justice. Il a déjà été condamné, en 2002, pour transport et détention de stupéfiants, en 2006 pour conduite sans permis et en 2008 pour vol aggravé. Un délit qui l’avait d’ailleurs conduit en prison.

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21935
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Twitter : Paradis d'Allah au milieu des houris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par yacoub »

Aubervilliers : si Hollande ne bouge pas, les Chinois vont faire justice eux-mêmes


Aubervilliers : si Hollande ne bouge pas, les Chinois vont faire justice eux-mêmes

Image

La vie des Chinois en Seine-Saint-Denis devient infernale, impossible.
Image
Il leur faut se déplacer en groupe et ne plus sortir le soir.

Et tout cela grâce à qui ? Forcément aux Chances pour la France, qui ne sont pas nommées par le Monde (il n’y a pas que pour le terrorisme que les medias se taisent ) mais tout le monde comprend. Il suffit de dire 93, délinquance et racisme. Il suffit aussi de lire l’appel du maire PC craignant la division et la stigmatisation… Ben voyons.

Il n’est pas prêt de reconnaître que la délinquance qui sévit dans les territoires perdus de la République dont fait partie sa ville (merci qui ? ) est une des formes du djihad, de la conquête musulmane. Il faut faire payer, de gré ou de force, le non musulman et imposer la loi musulmane à tous.

Bref, ils sont encore gentils les Chinois. Après l’agression qui a coûté la vie à l’un des leurs, ils vont mettre des bougies et des fleurs, mais ils préviennent : cela ne peut pas durer.

Et alors là je demande à voir, si les Chinois se mettent à pratiquer le œil pour œil, dent pour dent, la France entière va à nouveau jubiler.

D’ailleurs, je ne devrais pas utiliser le « si », les Chinois vont faire justice eux-mêmes puisque l’appel qu’ils ont lancé hier au premier Ministre et au Président restera lettre morte, forcément. Le jour où ces deux-là seront prêts à passer le kärscher les poules auront des dents.

A Aubervilliers, la colère sourde de la communauté chinoise
« Mort pour rien. » Un rassemblement silencieux a été organisé par le comité de soutien à la famille de Zhang Chaolin, dimanche 14 août à 15 heures, devant la mairie d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Ce Chinois de 49 ans est décédé, vendredi en fin d’après-midi, après cinq jours de coma. Il avait été agressé le 7 août par trois individus alors qu’il marchait en compagnie d’un ami, d’origine chinoise, dans cette ville du nord-est de Paris, où vit une importante communauté asiatique, active, notamment, dans le secteur du textile.

Les agresseurs auraient voulu voler la sacoche de l’autre homme, qui s’est vu prescrire cinq jours d’interruption totale de travail (ITT), selon une source proche du dossier.
Dans les quartiers chinois, la peur s’installe

Dimanche après-midi, une file d’une centaine de mètres s’est formée devant la mairie d’Aubervilliers où les soutiens déposaient, chacun à leur tour, un cierge et une fleur. Dans ce rassemblement, pas de slogan, de simples pancartes en carton où l’on pouvait lire au feutre « sécurité pour tous ».

Un important dispositif policier attendait le millier de personnes rassemblées sur le parvis de l’hôtel de ville. La colère s’est exprimée au sujet des agressions dont sont victimes des membres de la communauté chinoise. Dans la ville, des réseaux se sont d’ailleurs mis en place pour escorter des personnes seules jusqu’au métro. Plusieurs témoins, notamment, affirment ne plus rentrer seul à la nuit tombée.

Elodie raconte ainsi qu’un agresseur a voulu voler le sac de sa mère : « Elle était dans une voiture avec une fenêtre entrouverte. Une main a voulu se glisser, mais on a réussi à l’empêcher de voler le sac. »Elle-même déclare adopter certains réflexes et éviter certaine rues.

Les habitants des quartiers chinois détaillent avec émotion la peur qui s’installe depuis quelques années, avec, selon eux, une violence qui augmente lors des agressions. « Avant, quand nous nous faisions agresser, on se faisait voler notre sac. Maintenant, on nous bat et on nous déshabille pour nous faire les poches », détaille Rui Wang, à l’origine d’un collectif de soutien à la famille endeuillée. « Toutes les familles connaissent quelqu’un qui a été agressé », tranche-t-il.

« Il y en a marre d’être agressé comme ça, il faut lancer un appel au premier ministre et au président. Il y a bien des territoires perdus de la république. Il faut agir maintenant, sinon les Chinois feront justice eux-mêmes », s’agace Denis, d’origine chinoise, qui habite, lui, dans le sud de Paris.
« Ciblage raciste »

« Les habitants de Seine-Saint-Denis et plus particulièrement ceux d’origine chinoise (…) sont les victimes quotidiennes d’agressions, de vols, de plus en plus violents à leur encontre », a dénoncé le comité dans un communiqué, ajoutant qu’« aujourd’hui, devant l’inefficacité des mesures prises par les autorités, la colère des habitants monte, la tension entre les communautés est palpable. »

La maire (Parti communiste) d’Aubervilliers, Meriem Derkaoui, a dénoncé, samedi, un crime au « mobile crapuleux » et au « ciblage raciste », appelant à ne pas « céder à la division et à la stigmatisation », tout en réclamant des renforts policiers. A l’initiative de la municipalité, une centaine de personnes s’étaient déjà réunies, jeudi soir, devant la mairie.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... JCEEjPP.99

Avatar du membre
yacoub
Être-soi-meme
Être-soi-meme
Messages : 21935
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2005 08:00
Twitter : Paradis d'Allah au milieu des houris
Contact :
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par yacoub »

Aubervilliers : si Hollande ne bouge pas, les Chinois vont faire justice eux-mêmes


Aubervilliers : si Hollande ne bouge pas, les Chinois vont faire justice eux-mêmes

La vie des Chinois en Seine-Saint-Denis devient infernale, impossible.

Il leur faut se déplacer en groupe et ne plus sortir le soir.

Et tout cela grâce à qui ? Forcément aux Chances pour la France, qui ne sont pas nommées par le Monde (il n’y a pas que pour le terrorisme que les medias se taisent ) mais tout le monde comprend. Il suffit de dire 93, délinquance et racisme. Il suffit aussi de lire l’appel du maire PC craignant la division et la stigmatisation… Ben voyons.

Il n’est pas prêt de reconnaître que la délinquance qui sévit dans les territoires perdus de la République dont fait partie sa ville (merci qui ? ) est une des formes du djihad, de la conquête musulmane. Il faut faire payer, de gré ou de force, le non musulman et imposer la loi musulmane à tous.

Bref, ils sont encore gentils les Chinois. Après l’agression qui a coûté la vie à l’un des leurs, ils vont mettre des bougies et des fleurs, mais ils préviennent : cela ne peut pas durer.

Et alors là je demande à voir, si les Chinois se mettent à pratiquer le œil pour œil, dent pour dent, la France entière va à nouveau jubiler.

D’ailleurs, je ne devrais pas utiliser le « si », les Chinois vont faire justice eux-mêmes puisque l’appel qu’ils ont lancé hier au premier Ministre et au Président restera lettre morte, forcément. Le jour où ces deux-là seront prêts à passer le kärscher les poules auront des dents.

A Aubervilliers, la colère sourde de la communauté chinoise
« Mort pour rien. » Un rassemblement silencieux a été organisé par le comité de soutien à la famille de Zhang Chaolin, dimanche 14 août à 15 heures, devant la mairie d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Ce Chinois de 49 ans est décédé, vendredi en fin d’après-midi, après cinq jours de coma. Il avait été agressé le 7 août par trois individus alors qu’il marchait en compagnie d’un ami, d’origine chinoise, dans cette ville du nord-est de Paris, où vit une importante communauté asiatique, active, notamment, dans le secteur du textile.

Les agresseurs auraient voulu voler la sacoche de l’autre homme, qui s’est vu prescrire cinq jours d’interruption totale de travail (ITT), selon une source proche du dossier.
Dans les quartiers chinois, la peur s’installe

Dimanche après-midi, une file d’une centaine de mètres s’est formée devant la mairie d’Aubervilliers où les soutiens déposaient, chacun à leur tour, un cierge et une fleur. Dans ce rassemblement, pas de slogan, de simples pancartes en carton où l’on pouvait lire au feutre « sécurité pour tous ».

Un important dispositif policier attendait le millier de personnes rassemblées sur le parvis de l’hôtel de ville. La colère s’est exprimée au sujet des agressions dont sont victimes des membres de la communauté chinoise. Dans la ville, des réseaux se sont d’ailleurs mis en place pour escorter des personnes seules jusqu’au métro. Plusieurs témoins, notamment, affirment ne plus rentrer seul à la nuit tombée.

Elodie raconte ainsi qu’un agresseur a voulu voler le sac de sa mère : « Elle était dans une voiture avec une fenêtre entrouverte. Une main a voulu se glisser, mais on a réussi à l’empêcher de voler le sac. »Elle-même déclare adopter certains réflexes et éviter certaine rues.

Les habitants des quartiers chinois détaillent avec émotion la peur qui s’installe depuis quelques années, avec, selon eux, une violence qui augmente lors des agressions. « Avant, quand nous nous faisions agresser, on se faisait voler notre sac. Maintenant, on nous bat et on nous déshabille pour nous faire les poches », détaille Rui Wang, à l’origine d’un collectif de soutien à la famille endeuillée. « Toutes les familles connaissent quelqu’un qui a été agressé », tranche-t-il.

« Il y en a marre d’être agressé comme ça, il faut lancer un appel au premier ministre et au président. Il y a bien des territoires perdus de la république. Il faut agir maintenant, sinon les Chinois feront justice eux-mêmes », s’agace Denis, d’origine chinoise, qui habite, lui, dans le sud de Paris.
« Ciblage raciste »

« Les habitants de Seine-Saint-Denis et plus particulièrement ceux d’origine chinoise (…) sont les victimes quotidiennes d’agressions, de vols, de plus en plus violents à leur encontre », a dénoncé le comité dans un communiqué, ajoutant qu’« aujourd’hui, devant l’inefficacité des mesures prises par les autorités, la colère des habitants monte, la tension entre les communautés est palpable. »

La maire (Parti communiste) d’Aubervilliers, Meriem Derkaoui, a dénoncé, samedi, un crime au « mobile crapuleux » et au « ciblage raciste », appelant à ne pas « céder à la division et à la stigmatisation », tout en réclamant des renforts policiers. A l’initiative de la municipalité, une centaine de personnes s’étaient déjà réunies, jeudi soir, devant la mairie.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... JCEEjPP.99

================================

Aubervilliers : le deuil et la colère après la mort de Chaolin Zhang
>Île-de-France & Oise>Seine-Saint-Denis>Aubervilliers|Floriane Louison|14 août 2016, 20h13 | MAJ : 14 août 2016, 22h37|30
Aubervilliers, dimanche. Environ 500 personnes se sont rassemblées devant la mairie pour rendre hommage à Chaolin Zhang, un couturier de 49 ans d’origine chinoise tué dans une agression dont le « ciblage raciste » est dénoncé, notamment, par la mairie. (LP/F.L.)
Floriane Louison
« La communauté chinoise meurt en silence », a-t-il écrit en rouge sur son t-shirt maculé de fausses taches de sang. Maike Song, un Parisien d’origine chinoise, est venu, ce dimanche, rendre hommage à Chaoling Zhang. Vendredi dernier, cet homme de 49 ans, père de deux enfants, est décédé de ses blessures après une agression cinq jours plus tôt, rue des Ecoles à Aubervilliers. Devant la mairie, ils étaient au moins 500, selon la préfecture, à se recueillir et, aussi, à dire leur colère.

« La communauté chinoise n’a pas l’habitude de protester et règle ses problèmes toute seule mais, aujourd’hui, on ne peut plus se taire et il faut nous aider », exprime une jeune fille, Lei. Devant le portrait de la victime, entouré de ses proches, elle attend son tour pour déposer une bougie et une fleur.

Dans cette foule en deuil, surveillée par un important dispositif policier, la tension est palpable, et le mot est lâché : « agression anti-asiatique ». Il est relayé par la maire (PC) d’Aubervilliers, Meriem Derkaoui. Elle n’était pas présente à l’hommage mais dans un communiqué, elle dénonce « le ciblage raciste du crime. »

Son épouse attend que « justice soit rendue »

Selon les premiers éléments de l’enquête, Chaolin Zhang, un couturier modeste, a été agressé alors qu’il rejoignait une soirée avec un ami. Un violent coup au sternum l’a projeté au sol et cette chute serait à l’origine de son décès. « L’objectif était de les voler, précise une source policière. Le sac de la deuxième victime a été dérobé. » Cette dernière a été blessée mais s’est remise. « Et Chaolin Zhang, qui n’avait rien sur lui, s’est fait tuer pour rien », répète son épouse dévastée. Elle attend que « justice soit rendue. » Ce dimanche soir, les trois auteurs suspectés n’ont toujours pas été arrêtés.


100 vols depuis novembre contre les Chinois d’Aubervilliers


« Cette violence gratuite nous fait peur », poursuit Maike Song. Selon le comité de soutien à la famille Zhang, « les habitants d’origine chinoise d’Aubervilliers mais aussi de Paris, la Courneuve et Pantin, sont les victimes quotidiennes de vols de plus en plus violents. L’association de l’amitié chinoise en France en a recensé au moins 100 cas, dans la seule ville d’Aubervilliers, depuis novembre. En janvier et en juin, deux bandes ont été interpellées par la police et condamnées par des séries de vols avec violence exclusivement dirigées contre des victimes d’origine asiatique.


« Tout cela repose sur des préjugés selon lesquels les Chinois sont faibles, dociles et riches », estime Fang, une étudiante d’Aubervilliers. « J’ai été agressée trois fois en trois ans, mes amis vivent la même chose, plusieurs ont déménagé pour cette raison. Moi, je ne sors même plus avec un sac ! »



Après l’hommage, la famille et ses soutiens ont marché jusqu’à la rue des Ecoles. « Il y a déjà eu des dizaines d’agressions ici ! », interpelle le comité de soutien qui réclame des mesures concrètes, notamment l’installation de caméras supplémentaires. Ils seront reçus, ce mercredi, par la préfecture pour examiner leurs demandes. « Nous souhaitons aussi préparer un travail, ensemble, pour faire mieux connaître la communauté chinoise », précise aussi la préfecture. La Région a elle aussi réagi en proposant son aide pour sécuriser la ville d’Aubervilliers.
leparisien.fr

Avatar du membre
Georges
Général de division Virtuel
Général de division Virtuel
Messages : 7078
Enregistré le : lun. 1 mai 2006 08:00
Status : Hors ligne

Re: Dans ton culte! Le marié refuse!

Message non lu par Georges »

À 70 ans, Daeninckx quitte Aubervilliers… mais n’a toujours rien compris
Publié le 23 février 2020 - par Gérard Brazon

Image
La remarque de « l’éclairé » Didier Daeninckx : « Dans certaines villes, le maire élu représente à peine 5 % de la population ».

Ce gauchiste pro-immigrationiste, ancien du Parti communiste, et accessoirement écrivain, déménage de sa ville d’Aubervilliers parce qu’il est choqué, le pauvre petit, de voir chaque jour les preuves du communautarisme devant chez lui, en face de la mairie !

« Il ne fait plus bon vivre dans certains territoires de la République, où le clientélisme, la corruption et le communautarisme semblent tenir lieu de politique municipale sur un tissu social atteint jusqu’à la trame. »

Alors il fait une vidéo pour encourager les acheteurs de son dernier bouquin, « Municipales. Banlieue naufragée » paru chez Gallimard. On remarquera que France Inter, la télévision de la dhimmitude d’État, lui donne la parole alors même que son discours est assez violent contre les dealers, les associations musulmanes. Particulièrement celle d’Aubervilliers où il dénonce qu’en 2014, c’est la mosquée qui a choisi les adjoints aux maires !

Dans d’autres municipalités, ce sont des acteurs prégnant de l’islamisation des villes qui se retrouvent à la tête des administrations avec, à la clef, les embauches qui vont avec, celles des copains et des coquins !

Il affirme très tranquillement que l’État est parfaitement au courant et a laissé faire depuis au minimum 2005 ! C’est-à-dire, depuis Chirac, Sarkozy, Hollande et bien entendu Macron ! Ce qui veut dire que la responsabilité est partagée entre la gauche et la droite ! Entre les fachos de l’extrême gauche et les Frangins de l’islam ! Disons-le clairement, entre l’UMPS qui sévit encore dans les mairies et les amis du Qatar !

Alors quoi, pourquoi Didier Daeninckx est-il fâché ? Simplement parce qu’il s’est laissé bananer pendant des années, ou qu’il n’aurait rien vu, qu’il aurait été aveuglé par ses idéaux, lui qui se vante que ses grands-pères ont déserté leur armées réciproque en 1914, l’un en France, l’autre en Belgique ! Curieux bonhomme qui se vante finalement d’avoir des déserteurs dans la famille !

Cela nous change des « élites » de gauche et de droite qui, eux, se vantent tous de leurs parents qui auraient été dans la Résistance ! On se demande, les jours de commémoration des morts pour la France de 14/18, et de 39/45, quel est son état d’esprit ! Rigole-t-il sous cape, ou est-il désolé que son grand-père de France se soit planqué avec des faux papiers dans sa ville d’Aubervilliers, durant toute la durée de la guerre de 14/18 ?

Il s’en va d’Aubervilliers, il déménage et après être parti, il lance son brûlot ! « Mon ombre sur les murs se superpose à toutes celles, amies, dont le soleil a projeté l’histoire. Et pourtant je pars sans regarder derrière moi, non pas soulagé mais comme désentravé. Je ne déserte pas ce territoire, où pendant quarante années j’ai écrit la totalité des dix mille pages publiées, parce que j’ai fini par comprendre que c’était lui qui m’avait quitté, abandonné. »

Soyons rassuré, il n’aime pas le communautarisme, il en veut au clientélisme des maires de gauche et de droite ! Il en veut à tous ces politiciens de ne pas avoir su se défendre, de ne pas avoir su se battre contre le communautarisme, mais en aucun cas, durant l’interview, il n’a dénoncé l’entrisme des salafistes et des Frères musulmans, la complicité du CFCM qui ne dit rien sur cet entrisme ! Comme son grand-père, il est « courageux », mais pas téméraire ! Il ne se bat pas ouvertement, il déserte le champ de bataille, celui de la lutte contre l’obscurantisme islamique !

À la question de son avenir d’écrivain, nous sommes rassuré, il a des projets mais loin de France, du côté de l’Asie, de l’Océanie, de la Nouvelle Calédonie ! Ouf, on a eu peur un moment que Didier Daeninckx puisse entrer en résistance. Communiste hier, communiste toujours, en bon collabo !

Gérard Brazon
"La où l'islam passe, la civilisation trépasse" Ibn Khaldoun
"l' islam est une loi pour les pourceaux" Ibn Roshd
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le rieur sanglant" Mahomet
"le paradis est à l' ombre des épées" Mahomet
Les peuples non civilisés sont condamnés à rester dans la dépendance de ceux qui le sont.
Et la civilisation, c'est l'Occident, le Monde Moderne, dont la Turquie doit faire partie si elle veut survivre.
Mustafa Kemal, discours de 1928

https://www.facebook.com/georges.hulot.18

Répondre