Page 1 sur 1

L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mer. 27 avr. 2005 13:33
par aurelien
Sous prétexte que Dieu ou Allah ou Yavhé ou le clown Zavatta aurait créé l'homme a son image, à chaque fois que je parle d'égalité entre l'espèce humaine et les autres animaux avec un croyant, il me revient toujours le même discours : " L'animal est con. Il n'a pas d'âme. Il n'est pas intelligent. Il ne pense pas. Il ne réfléchit pas. "

Prétention encore d'humain asservi par des siècles de servitude religieuse, une fois de plus. "L'animal n'a pas d'âme, seul l'être humain en a une. L'animal ne communique pas, ne pense pas, il fait tout par instinct... ce qui fait de l'homme une espèce supérieure aux autres... "
Combien de fois ai-je entendu ce discours lamentable, cette connerie innommabel car s'en est une, quand le lamentable est empreint, une fois de plus de l'ignorance, comme toute sorte de discrimination d'ailleurs, qu'elle soit raciale, idéologique, sexuée. Parce que c'est ce que font bon nombre de croyants, présentément, ils discriminent ! Et moi j'en ai ras-le-bol d'une telle connerie, d'un tel tabou, qui fait de l'être humain, parfois, l'espèce la plus arrogante, la plus lamentable qui soit sur terre. Alors justement, cognons à grands coups de poings dans la gueule du tabou !

Car on s'apperçoit bien que cette discrimination là est faite SANS SAVOIR AUCUN ! Au lieu de faire leurs prières 5 fois par jour ou d'aller lécher le cul de m'sieur le curé, certains croyants feraient mieux de garder leurs temps pour se documenter, s'instruire... ça serait salvateur, vous savez... et puis s'ils ne le font pas pour eux, qu'ils le fassent pour nous ! Parce que vraiment, entendre ce genre d'argument, c'est insupportable en 2005 !

S'ils avaient vu quelques documentaires sur les grands singes, et en particulier sur les bonobos, ils auraient vu que les grands singes ( comme tout autre animal d'ailleurs ), ont un language qui leur est propre. Un langage n'étant pas forcément parler, je tiens à le préciser. La communication peut parsser autrement que par la parole, elle n'en reste pas moins évoluée. D'ailleurs, tous les amoureux savent cela !

Une expérience a été faite par des scientifiques, pour déterminer si oui ou non, le grand singe, dans le cas de l'expérience, un chimpanzé, avait une âme. Pour définir ceci, ils ont mis le singe devant une glace. Les scientifiques se sont dits que si le singe prenait conscience d'exister, il prendrait alors conscience que dans le mirroir devant lui serait son image. Un enfant humain prends conscience de cela vers les 3 ou 4 ans... ils ont d'abord mis un chien. Le chien s'est mis à observer, et à aboyer contre son reflet, montrant ainsi qu'il ne prenait pas conscience de son image dans le miroir, mais pensait que c'était un autre individu. Vient alors le chimpanzé. Le chimpanzé a observé le mirroir, et finalement pris conscience, que là devant lui, il n'y avait nul autre que son image dans le miroir. Il s'est mis alors à se chercher les poux qu'il avait dans la tête, en s'aidant du miroir. Preuve pour les scientifiques que le singe avait conscience de son existence, donc avait une âme.

Mais plus troublant encore.... un équipe de scientifique a mis au point un système. Une sorte de tableau comme pour les enfants en bas age. Du type : tu appuies sur le bouton jaune, le jouet fait "je veux une banane ". Tu appuies sur le bouton bleu, le jouet dit " j'ai soif "... ect...
Ce jouait comportait une multitude de ces boutons et donnaient en fait au singe ( toujours un chimpanzé ) ce qu'il lui manquait pour ressembler à l'homme, à savoir : la parole. Et quelle ne fut pas la stupeur des scientifiques de s'apperçevoir que le chimpanzé utilisait ce jouet à merveilles, et à bon escient. Quand il avait soif, il appuyait sur le bouton qui disait " j'ai soif ", quand il avait faim, sur le bouton " j'ai faim " , et encore " ouvres moi la porte STP " ect... ect... et ils se sont apperçu qu'un singe avait une capacité de langage de je ne sais plus combien de mots... évidemment, pas comme un être humain adulte, mais un petit enfant !

Encore plus troublant ? Oui ! Il y a. La preuve qu'un singe est aussi intelligent, et à aussi conscience d'exister qu'un petit être huamain. Des scientifiques U.S ont appris à un chimpanzé... le language des mains utilisé par les sourds et muets !!! Et bien ce singe s'est mis à parler comme un sourd et muet avec certes pas tout le vocabulaire, mais communiquait fort bien !

De plus, on s'est apperçu que tout singe en captivité, lorsqu'il était relâché, reproduisait, et ENSEIGNAIT à ses congénères, les techniques apprises par l'homme en captivité !!!

Voilà ! Ce n'est plus une question d'âme. Il est clairement prouvé que le singe à une âme et qu'il a conscience d'exister. C'est une question d'intelligence. C'est à dire la capacité à analyser un problème avec différents paramètres.

Pour en revenir à l'expérience du chien devant le miroir. Si le chien devant le miroir ne prend pas conscience de son image, cela veut dire qu'il est moins intelligent que le chimpanzé, mais pas qu'il n'a pas cette conscience qu'ont les etres humains et les grands singes, d'exister. Tous les animaux ont conscience d'exister. Sinon pourquoi cet instinct de survie commun à toutes les espèces ? Sinon pourquoi veaux, vaches, cochons hurlent-ils quand on les mènent à l'abbatoire ? Si ce n'est, parce qu'ils ont sentis la mort arriver !

Pour finir, en terme d'intelligence, de langage et de communication évoluée, des expériences n'ont pas été faites que sur des grands singes.

Une expérience a été faite par des plongeurs sur un... calamar ! Vous allez me dire " Attends, Aurel ! Y'a rien de plus qu'on qu'un calamar ! " Et c'est vrai que ça à l'air con... c'est mou, visqueux, avec une grosse tête et 8 pattes. Et pourtant...
Pourtant, quand les plongeurs, sur le fond de sable, on placé un gros bocal en verre tout rond, et fermé par un gros bouchon en liège, et renfermant un poisson... le calamar s'est mis à tourner et retourner pendant 3/4 heure autour du bocal. Quand il a eu finit d'en faire le tour, de le palper, de l'analyser... il s'est placé juste au-dessus du bouchon... a fait préssion de ces tentacules et a tiré le bouchon par le haut " pop ! " La suite vous vous en doutez, il s'est engouffré dans le bocal, et il a bouffé le poisson.

Un test a été fait sur des dauphins. Idem. Je veux dire un peu pareil que pour le chimpanzé. On a présenté une multitude de photos à un dauphin. On s'est apperçut que suivant la photo, le cri qu'on enregistrait et qu'on analysait par la suite, était différent. Quand on revenait à la photo( un flamand rose, un poisson, ect... ) le cri du dauphin redevenait le même. Si l'homme ne s'est pas apperçut plus tôt que le langage du dauphin était peut etre aussi évolué que le sien... c'est tout simplement que le dauphin utilise des utlrassons, et que l'homme est trop con pour le comprendre !

Pareil pour les pingouins quand ils se retrouvent entassés pas millions sur un rocher. Au milieu de la foule, la mère retrouve ces petits grâce à une voix qui lui est unique. De plus, le pingouin, comme le dauphin, a un langage évolué, utilisant les ultrasons.

Je crois qu'il est temps pour l'homme d'arrêter cette discrimination faite sur l'animal et qui devient insupportable. L'homme n'est rien d'autre qu'un mamifère bipède, de la branche des primates. Et quand nous aurons pris conscience de notre vraie nature, nous serons non seulement plus à l'aise dans notre peau, mais aussi nous évoluerons de façon beaucoup plus harmonieuse dans le monde merveilleux qui nous entoure.

Et pour finir, il est prouvé que le Bonobo a une société matriarcale mieux hiérarchisée que la société humaine où toutes les tensions sont régulées par le sexe. Quant à dire qu'on a rien à apprendre des animaux, cela me fait doucement marrer. Les dernières recherches en matières scientifiques en matières de remèdes, de médicaments, ect... se penchent de plus en plus sur certaines ethnies shamanistes ( le shamanisme était, je le rappelle la première croyance commune à toute l'espèce humaine ) qui utilisent depuis toujours des herbes " guerrisseuses ". On s'est apperçu par exemple que certaines peuplades ne mourraient pas du palu, ou vivaient plus longtemps, ou avaient une sexualité plus vigoureuse, ect... ceci étant dû aux herbes utilisés par les shamans... que les shamans ont pris... aux animaux ! Tous les animaux savent, d'instinct, quel herbe utiliser pour se soigner. Et les dernières découvertes médicamenteuses vont beaucoup en ce sens ( aloe vera, guarana, ect... )

Maintenant, au regard du bonobo qui vit en paix dans sa jungle et arrive à réguler tous mouvements de violence, je me demande quel est le plus con : l'être humain ou l'animal ?

Qu'en pensez-vous ?

Posté : mer. 27 avr. 2005 16:39
par Alain
hello !

Mais bien sûr, c'est l'évidence Aurélien, mais les prétentions des croyants sont sans limite.

Les hommes étant juge et partie ils se sont placés en haut d'une pyramide animale, l'aboutissement parfait ... Ils n'ont pas cessé de se mettre au centre de tout : de l'univers, de la création, du temps (rien avant, rien après), de la vie animale, de La Terre, des autres civilisations, de tout. Bien entendu ils se sont modestement pourvus d'une âme. Au moins le mâle, la femelle moins. Quand aux autres, beuark. C'est tellement enfantin qu'on se demande comment il y en a encore qui y croient. Plus ils étaient ignorants plus ils se sont mis au centre ! Peu à peu avec la connaissance, ils se sont mis à une place de moins en moins centrale ... Jusqu'à considérer que c'est une Terre comme une autre, un animal comme un autre, une civilisation comme une autre, une religion comme une autre, à se voir dans le temps (l'évolution : rebeuark !!!) ... "Cé même pas vraiiii" dit le croyant d'aujourd'hui mais "je vais te cramer la couenne illico" disait l'Eglise.

N'est ce pas cette prétention des croyants de se croire fondamentalement des "êtres supérieurs" à tout qui les rend si pénibles ? Chez les chrétiens c'est même plus pervers que dans l'islam, ils affirment leur modestie, vouloir aider, être rien. Etre les uniques dépositaires de la bonté ... Mais au font ils sont d'une prétention infinie.

Dans un forum de croyants (+- militants), les complications philosphiques ne sont pas leur truc et c'est je pense la raison pour laquelle ils aiment la pensée religieuse : c'est simple et fait pour être compris par le peuple, on y est bien, la voie est tracée par d'autres, on n'a pas à REFLECHIR (et pourtant c'est ça qui devrait nous différencier des animaux, paradoxal non ? C'est aussi ça un croyant :D )

Pour revenir aux animaux, bien sûr qu'on en est plus à cette représentation des animaux "dénués de", tu as raison à 100% et on reviens complètement depuis un siècle sur ces vieux poncifs ...

Au niveau organe, excepté dans le cerveau une partie conceptuelle élaborée (association) et un langage très abstrait, spécialité humaine, on retrouve tout le reste chez les animaux et même en mieux.

Posté : mer. 27 avr. 2005 18:44
par aurelien
Oui, en mieux... il parait qu'en cas d'explosion d'une bombe atomique, le seul à survivre à plus de 200 mégotonnes si j'ai bonne mémoire, c'est... le scorpion ! ( mal barré pour moi, je suis bélier ! ) :lol:

Il existe une cellule vivante, une sorte de petit acarien, trouvée dans les profondeurs des glaces antarctiques qui est capable de se déshydrater et de se fossiliser ainsi des millions d'années...

Posté : jeu. 28 avr. 2005 18:58
par Hatchar
un petit article intéressant à propos de ce sujet:

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 115,0.html

ils sont fous ces fous-de-dieu!!!

en tout cas, je trouve que c'est caractéristique de la religion:

récupérer un élément essentielle d'une société, ici la science, par une contorsion impossible de la logique

et utiliser une liberté (ici le devoir de critique du bon scientifique) pour servir leur dogme

c'est vomitif!
l'être humain dans toute sa bêtise crasse et profonde [smilie=real mad.gif]

excusez moi, mais ça hérisse le scientifique que je suis!

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mar. 18 sept. 2012 14:13
par Maried
Non l'être humain n'est pas supérieur à l'être animal
Je ne le crois pas je préfère mon chat à bien des êtres humains comme ces monstres qui se font exploser au nom d'un dieu barbare

Un musulman converti au christianisme est décapité

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mar. 18 sept. 2012 15:06
par Krinou
A cette question, j'aime bien mettre cette vidéo qui parle d'elle-même :

http://www.youtube.com/watch?v=kfXl_tdVTU4&feature=relmfu

A côté de cela, voilà de quoi l'homme est capable.
Je vous ai épargné les vidéos les plus sordides, mais cela reste encore difficile à regarder surtout lorsque, comme moi, on aime les animaux :

http://www.youtube.com/watch?v=rv2IRRScsjw

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mar. 18 sept. 2012 15:21
par Angelotin
L'empathie qui existe dans la nature, a été sélectionné comme qualité morale à travers les sociétés humaines.
La solidarité, la charité, l'entre aide, la compassion.
Mais malheureusement celle ci se voit souvent volé la vedette par les penchants de prédation au nom du profit, de la rentabilité.
Des valeurs de dominations sont néanmoins véhiculé culturellement par les religions des religions qui cultivent des rêves de dominations

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mar. 18 sept. 2012 16:18
par GrumpyBear
Je pense que l'homme a accédé un stade d'intelligence supérieur par rapport aux animaux (évolution, pouces opposables, etc.) On ne peut pas le nier. Mais il devrait utiliser cette intelligence supérieure pour protéger et assurer l'avenir des autres espèces, de la terre. Un peu comme un parent utilise sa sagesse, ses connaissances que l'enfant n'a pas, pour lui permettre d'évoluer au mieux.

Mais je ne pense pas que l'homme soit supérieur aux animaux

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : mar. 18 sept. 2012 17:55
par spin
Le "fossé" entre homme et animal se comble peu à peu, difficile de savoir jusqu'où ça ira... quelques notes de lecture : http://bouquinsblog.blog4ever.com/blog/ ... nimal.html.

Par exemple, il n'y a pas très longtemps, on a trouvé les restes fossiles d'un neandertalien qui avait dû vivre longtemps avec un bras et une jambe fracassés, et on a conclu qu'il avait forcément bénéficié de l'assistance de ses semblables, signe d'humanité. Sauf qu'on a depuis observé dans la nature des chimpanzés qui faisaient l'équivalent (alimenter, spontanément, un congénère incapable de se déplacer)...

à+

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : dim. 3 mars 2013 18:56
par yacoub
:shock:
L'auteur sur la violence en France invité par Ruquier hier

https://www.youtube.com/watch?v=gtryd6ZE82A

c'est un islamophobe

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : dim. 3 mars 2013 20:53
par ALIKRA
Il n'est pas forcémment supérieur parce que nous sommes arrivés bien tard et nous avons tous pris aux animaux. Mais en même temps n'est-ce pas une forme d'intelligence? En soit le fait qu'ils nous soient inférieur c'est sûr que c'est nul mais pour les partisans de ça donnez des projets pour concrétiser ça comment faire?

Re: L'être humain est-il vraiment supérieure à l'animal ?

Posté : lun. 12 oct. 2020 02:31
par Aphrodisiaque
Je ne pense pas que l'être humain soit supérieur à l'animal. En revanche, les hommes peuvent améliorer leur sexualité arabe avec du miel aphrodisiaque, de l'ail pour augmenter la quantité de sperme et de l'huile de sangsue pour agrandir le pénis.
N'oublions pas que le parfum aphrodisiaque permet de stimuler nos phéromones naturelles, tout comme les animaux.